Je suis un(e) : Gestionnaire marketing

Clarifier la différence entre marketing de contenu et stratégie de contenu

strategie-de-contenu-vs-marketing-de-contenu

L’art de raconter a une présence éternelle à travers l’histoire. Même si le monde évolue rapidement et sans avertissement dans cette ère du numérique, l’importance de savoir bien raconter une histoire reste primordiale.  Que ce soit par une chanson, par une émission de télévision ou par un livre, une pièce engageante est souvent ce qui distingue un bon contenu d’un mauvais.

Dans les différentes sphères du marketing, il existe de nombreuses façons dont le contenu est produit et distribué, selon leurs objectifs spécifiques. Pour s’assurer qu’il est produit et distribué correctement, nous nous appuyons sur la stratégie de contenu et le marketing de contenu. Or, ces deux termes sont couramment utilisés de façon interchangeables. Bien qu’ils peuvent se chevaucher, faire une distinction claire entre les deux peut très bien s’avérer la différence entre une campagne de marketing réussie ou non.

Stratégie de contenu

La stratégie de contenu peut être considéré comme la colonne vertébrale du contenu. C’est à cette étape que toute la planification et la création vient en effet séparer le contenu de qualité des propos extravagants. Bon, il s’agit peut-être d’une distinction un peu générale, car beaucoup de variables entrent en jeu lorsqu’il s’agit de «contenu de qualité».

Les stratèges de contenu se spécialisent généralement dans une multitude de domaines, notamment:

  • Analyse de contenu
  • Stratégie éditoriale
  • Rédaction web
  • Stratégie de métadonnées
  • Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)
  • Stratégie de gestion de contenu

En bref, la stratégie de contenu est présente de l’idéation à la retraite de chaque contenu et à chaque étape entre les deux. Ainsi, c’est la stratégie de contenu qui rend le marketing de contenu opérationnel.

« L’objectif principal de la stratégie de contenu est d’utiliser des mots et des données pour créer du contenu sans équivoque qui supporte des expériences interactives significatives. Nous devons être des experts dans tous les aspects de la communication afin de le faire efficacement» (Content Strategy: the Philosophy of Data, Rachel Lovinger).

Marketing de contenu

Le marketing de contenu quand à lui se concentre sur la production de contenu mais surtout sur la réponse aux besoins de l’audience et des consommateurs. Les spécialistes du marketing de contenu choisissent les canaux où l’information sera distribué, apportant la stratégie sous les projecteurs.

Le marketing de contenu est fortement axé autour de la construction de relations durables (valeurs de partage et de compréhension des besoins des consommateurs), et la génération de potentiel marketing non seulement pour des objectifs à court terme, mais aussi pour les campagnes futures.

Les domaines spécifiques dans lesquels les spécialistes du marketing de contenu sont impliqués incluent habituellement:

  • Marketing de médias sociaux
  • Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)
  • Relations publiques
  • Référencement payant (PPC)
  • Marketing entrant (inbound marketing)
  • Stratégie de marketing de contenu

« Je peux vous assurer que toutes les grandes stratégies de marketing de contenu spontanées sont créées et mises à l’échelle à partir d’une stratégie de contenu intelligente à la base» (Robert Rose, How Content Strategy and Content Marketing Are Separate But Connected)

Le succès du marketing de contenu dépend de la stratégie de contenu

Alors que la stratégie de contenu peut mener une vie qui lui est propre, le marketing de contenu, quant à lui, cesse d’exister seul. Identifier clairement chaque rôle et bien distinguer les deux peut avoir un énorme impact si vous voulez réaliser des tâches dans un temps opportun et une qualité optimale.  Autrement, s’embrouiller entre les deux n’est certainement pas de bon augure pour l’entreprise ou le client.

Engager votre audience avec de l’information de qualité vous permettra de passer à un autre niveau dans le développement de l’identité commune entre votre auditoire et votre marque. L’idée que l’accent sur ​​la promotion de produit est maintenant secondaire par rapport à la compréhension du comportement des consommateurs commence enfin à rattraper les entreprises. Ainsi, investissez le temps, le budget et le talent nécessaire vous aidera à être performant sur le long terme.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

2 commentaires

  1. Article intéressant, parce que la distinction est effectivement importante, ne serait-ce que pour comprendre qu’il vaut mieux avoir une stratégie de contenu AVANT de faire du marketing de contenu, et qu’il y a encore beaucoup de confusion dans le domaine.

    Parlant de confusion, la citation de Rachel Lovinger dit que le but de la stratégie de contenu est de “supporte(r) des expériences interactives significatives”.

    Euh… non, ce n’est pas tout à fait ça.

    La stratégie de contenu vise à connecter les cibles (habituellement des clients potentiels) avec les objectifs d’affaires de l’entreprise ou de l’organisation (habituellement de vendre, mais pas toujours). Les “expériences interactives significatives” sont un moyen pour atteindre les objectifs, mais lorsque j’analyse la réalité de mes clients, je vois bien que ce n’est souvent pas ça le problème. L’expérience peut être significative, mais complètement désalignée par rapport à la marque et au processus d’achat. La stratégie de contenu va faire ce réalignement.

    Autre exemple, l’expérience du client peut être excellente, alors que le processus de production du contenu est chaotique, fragile et coûteux. La stratégie visera alors à redresser les processus, pas à créer une expérience client significative (parce que dans cet exemple c’est déjà là).

    Le marketing de contenu est du bon vieux marketing, mais qui utilise le contenu. C’est donc utiliser le contenu pour connecter des clients potentiels avec la vente.

    Envoyé le 9 février, 2014 par Etienne Denis
    • Le débat sur la différence entre la stratégie de contenu et le marketing de contenu propose en effet des opinions variées sur la définition et le rôle de chacun.

      Étienne, définir le marketing de contenu comme du “bon vieux marketing” est selon moi une vision un peu réductrice de cette importante stratégie d’affaires. Le marketing de contenu implique un ensemble d’habilités et de méthodes novatrices dans la réalisation d’objectifs d’affaires de plus en plus larges.

      Alors que la stratégie de contenu porte principalement sur la planification de la gestion du contenu tout au long de son cycle de vie, le marketing de contenu implique l’utilisation stratégique du contenu pour interagir avec la base de clients existants et potentiels de l’entreprise. Fondamentalement, c’est la mise en oeuvre de la stratégie de contenu et requiert donc une étroite collaboration entre les deux disciplines.

      La stratégie de contenu définit les processus de création du contenu. Elle influence le développement, la production, l’évaluation, la mesure et la temporisation du contenu, y compris la gouvernance. Ceci assure l’alignement du contenu à la mission et au positionnement de marque de l’entreprise.

      La stratégie visant à connecter les cibles avec les objectifs d’affaires de l’entreprise, donc généralement “vendre”, en serait plutôt une de marketing de contenu. Le marketing de contenu vise à créer et à distribuer un contenu pertinent et offrant une valeur ajoutée pour la clientèle cible en relation avec les produits et services offerts par l’entreprise. Elle a donc pour but principal de réaliser les objectifs d’affaires de l’entreprise à court et à long terme et utilise le contenu pour construire la fidélisation et l’ensemble des relations avec les clients tout au long du cycle d’achat.

      On peut dire que la stratégie de contenu définit le “comment” et le marketing de contenu le “pourquoi”. C’est ensemble que doit se faire la définition du “quoi” et du “où”.

      À titre de gestionnaire en marketing, je suis convaincue que le chevauchement de ces deux disciplines demande une collaboration serrée dans la définition des stratégies et des tactiques de contenu afin de contribuer à en réaliser le plein potentiel pour l’entreprise.

      Envoyé le 30 juin, 2014 par Guylaine Lavoie